A la recherche des mégastructures englouties

Les mystérieuses cités englouties de l’antiquité décryptées dans se reportage de Arte.

Aux civilisations du christianisme et de l’Antiquité ont précédé celles des grecques et des romaines. De nouvelles constructions qui deviendront des symboles de ses temps anciens.

Dans l’imagination populaire, les cités antiques furent des lieux prospères avec une population abondante. Les anciennes civilisations disparu peuvent se classer dans différentes catégories. On peut ainsi citer les civilisations totalement disparu ou la récente découverte de trace ne garantie aucune réel connaissance sur la ville. On peut également citer les civilisations totalement disparu mais encore présente dans la mémoire collective qualifié comme des légendes. Et les dernières cité comme comme connue et localisé mais totalement vierge habitations dans nos temps modernes.

Une zone de recherche en archéologique peut se situer sur les terres émergées comme sur la terre ferme. Ce patrimoine collectif accessible à un large publique depuis la mise au point de techniques d’immersion. On déplore grâce à cela de nombreux pillages sur des sites archéologiques. On tente de contrecarrer cela via des convention de protection avec l’UNESCO qui défend ce patrimoine.