La Biodiversité menacée

Nous sommes la seule espèce à avoir jamais existé qui a la capacité d’éliminer directement d’autres especes. L’homme moderne se considère comme en possession exclusif de la nature. Il échoue avec lui-même en suivant cette logique. Mais nous sommes aussi la seule espèce à avoir jamais existé qui est la capacité de sauver une autre espèce de l’extinction. Pour échapper à cela l’homme s’est inventé un antidote, « la conservation de la nature« . Une idée dont dépend sa survie, la conservation est une affaire très compliquée qui intervient pour la première fois dans l’histoire de l humanité depuis qu’il à conscience qu’il dépend dans sa vie au quotidien de la nature. Un scénario catastrophe, celui de la disparition du monde, l’histoire commence avec l’ère de l industrialisation à outrance. Les coupes à blanc de l’Amazonie, les entailles dans la couche d ozone, les marées noires, les pluies acides.

La question du réchauffement climatique émergent et tente de percuter les consciences, le culte de la croissance, celui du progrès mesurés sur les biens matériels. Les cendres des forêts tropicales mêlés aux fumées d’usines tout cela à donné son nom à une science « l écologie » au sens de protection de la nature.
Peut à peut on a commencé à se dire qu’il avait des enjeux particuliers qu’on a se devait de protéger la nature. Parmi ses premiers parcs naturels l’Inde occupe une place à part pour aboutir aujourd hui sur un réseau de parcs nationaux. Si aujourd’hui ces zones sont prioritaires c est grâce à la volonté d’hommes et de femmes qui luttent pour les espèces les plus menacées. Celles considérées comme en danger de disparition.

L’exploration de la biodiversité et les collectes réalisées par les amateurs ne suffiront pas à combler notre carence et si nous ne savons rien de la nature comment imaginer la conserver. Pour acquérir cette connaissance une seule solution on va partir sur le terrain retrouver les gestes des découvreurs des grandes expéditions naturalistes. A peine un pour cent de la planète a été étudiée sous l angle de la biologie. Nous vivons aujourd hui dans une nouvelle ère de découverte d’espèces et de découvertes biologiques comparable à la grande époque du des siècles passés quand les gens partaient en expédition dans des régions inconnues coincé et découvrez des milliers et des milliers d espèces animales et humaines. Ce que nous faisons aujourd hui c’est d’envoyer des scientifiques étudier les dernières zones inexplorées de la planète.