La NSA l’agence de renseignements Américaine

La circulation se ralentit à l approche d’une entrée sécurisée qui disparaît dans la forêt derrière la végétation à l’abri des regards protégée par des barrières électrifiées et des hommes en armes. Derrière tout cela se trouve la plus grande la plus secrète et la plus sophistiquée des agences de renseignements au monde. La « National Security Agency » à pour mission de décrypter, intercepter les codes et les signaux en provenance de pays étrangers.
L’agence passe au crible les appels téléphoniques qui s’échangent à chaque instant dans le monde entier.

Les mathématiciens, les linguistes et informaticiens de la NSA travaillent uniquement par le biais de nouvelles technologies. C’est avant et pendant la chute de l’URSS que son activité à commencé à se développer et depuis peut l’agence doit faire face à un nouvel ennemi sorti de l’ombre, Al’Qaida.
Comme en témoigne l’ancien directeur de l’agence de renseignements, les anciens Agents du KGB étaient faciles à trouver et difficiles à éliminer alors que pour les terroristes c’est l inverse et à la différence des Soviétiques Al’Quaida est une petite structure constamment en mouvement. Son état major se trouvent dans des camps de montagnes isolées et ces soldats communiquent par téléphone cellulaire. Au début le travail de la NSA consistait à localiser les ennemis connu et statique mais depuis il a fallu s’adapter pour localiser un ennemi toujours en mouvement et donc plus difficile à localiser. Les membres d’Al’Quaida utilisent des téléphones publics et les Cyber-cafés pour organiser leurs actions. Des actions qui vont culminer avec l’attentat du 11 septembre 2011. C’est à ce moment là que c’est devenu une véritable course contre la montre et que l’agence à dut complètement se restructurer de développer les compétences nécessaires pour faire face à des individus comme pour les petits groupes d’individus agissant dans le monde entier sans tenir compte des frontières.