L’histoire des Guerriers Samouraï

Ses guerriers sont l’une des incarnations historique du Japon féodal.

Il existe au japon des rassemblements annuels en tenue d’époque. Venu de tout le pays, les reconstitutions de ces guerriers ont en commun une même passion faire vivre l’esprit du Samouraï pour cela ils se réunissent dans le respect du « Bush-ido » en Japonais « la voie du guerrier ».
C’est le code d’éthique observé par ses hommes d’armes dans le japon féodal à l’instar des codes de chevalerie de l’Europe médiévale le Bush-ido étaient fondées sur des vertus comme la sagesse, la bienveillance, le courage, la loyauté et surtout la fidélité absolue au souverain ainsi le Samouraï consacre sa vie à ce code qui était destiné à régir le comportement du combattant sur le champ de bataille.
S’il préservait sa maîtrise intérieure il conservait sa dignité. Les japonais demeurent toujours encore très attaché à la culture développé par les Samouraï, c’est ce qu’ont constaté les historiens locaux.